Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

12 + 1

012Un film de Nicolas Gessner

avec Vittorio Gassman, Sharon Tate, Orson Welles…

 

Il me plait de retourner à Rome et de tourner avec Vittorio Gassman, ce merveilleux acteur. Je me régale. Il est charmeur et charmant. Un homme très séduisant et, comme partenaire, un régal. Mon rôle ne dure que quelques semaines.

Durant le tournage, je ne me souviens pas avoir rencontré Sharon Tate qui, à l’époque, était l’épouse de Roman Polanski mais j’ai été horriblement choquée par sa fin tragique et j’ai éprouvé une grand compassion pour Polanski qui, d’après ce que nous pouvons savoir de sa vie, n’avait vraiment pas mérité cette épreuve supplémentaire. J’y pense encore souvent.

I am happy to go back to Rome et to act with Vittorio Gassman, wonderful actor. The shooting is a real pleasure. Gassman is a very charming man et and very seducing person. My part is short. Only few weeks.

I never met Sharon Tate, at the time wife of director Roman Polansky. I was horribly touched by her terrible death and felt great compassion for Polanski who certainly did not need that new tragedy in his life

 


Date de sortie : 07/10/1969

Fiche du film sur Wikipédia

 


Synopsis :
Les mésaventures de Mario, un modeste coiffeur new-yorkais qui vient à Londres pour toucher l’héritage d’une vieille tante. D’abord déçu de ne trouver qu’une petite bicoque avec une douzaine de vieilles chaises qu’il s’empresse de revendre à l’antiquaire du coin pour pouvoir rentrer chez lui, il découvre après coup que l’une des chaises recelait le magot de la tante, quelque 100 000 livres sterling…