Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Doctor in distress

doctor-in-distress-movie-poster-1963-1020253203Un film de Ralph Thomas

avec Dirk Bogarde…

 

Je retourne en Angleterre à la demande de Dirk Bogarde et de Ralph Thomas qui avait mis en scène le délicieux « Upstairs and Downstairs » faire dans cette série des « Doctors », comédies extrêmement populaires , un rôle de prof de gym, suédoise, en participation, avec James Robertson Justice qui me fait tant rire.

J’ai une coupe de cheveux catastrophique qui ne me va pas du tout, un costume désastreux, je n’ai vraiment rien d’une prof de gym. Je me trouve moche et pas crédible… je suis moche et pas crédible ! Je rentre en France très mécontente de moi.

Dirk Bogarde asked me to come back in Pinewood Studios and join him for a cameo in one of the very popular movies in England « Doctors » and I am glad to work again with Ralph Thomas with whom I did « Upstairs and Downstairs » and there’s also James Robertson Justice, such a funny man…

My hair cut is ugly. The costume does’nt fit me at all, I really dont look Swedish and less of all, Gym teacher is not my cup of tea. I feel rediculous and I go back to France very unsatisfied of my work and appearance!

 


Date de sortie : 30/07/1963

Fiche du film sur Allociné


 Synopsis :
Dans la banlieue de Londres se trouve le Hampden Cross General Hospital. Depuis quelques temps, c’est un peu la clinique de l’amour. Le chef de service de l’hôpital, Sir Lancelot Spratt, tombe malade : il est pris de crises de somnambulisme, devient agréable avec tout le monde et cherche à perdre du poids. Alors qu’il est pris en main par le docteur Simon Sparrow, ce dernier découvre que Spratt est en fait tombé amoureux d’une thérapiste de l’établissement. Sparrow lui-même vit une romance avec une patiente, la danseuse Delia Mallory. Ces situations vont apporter un souffle de folie dans ce milieu pourtant si sérieux…