Upstairs and downstairs (Entrée de service)

ENTREE DE SERVICEUn film de Ralph Thomas

avec Michael Craig, Anne Heywood…

 

« Upstairs and downstairs », en français « Entrée de Service ». Film à Sketches. Une autre réussite. Je suis très heureuse en Angleterre à part le fait d’avoir à me lever à 4h. du matin pour être prête à tourner dès 8.30, rentrer le soir à l’hôtel vers neuf heures à cause du trafic. Juste le temps d’avaler quelque chose, de prendre une douche et d’apprendre mon texte pour le lendemain. Je n’ai jamais dormi assez. Mais les journalistes se battent à ma porte et j’ai vraiment du succès. Le prince Charles vient déjeuner au studio pour me rencontrer, moi je suis ivre de rage lorsqu’il me demande poliment à quelle heure je me mets en maillot !!! Je ne lui répondrai même pas mais je lui lance un regard noir et détourne la tête avec hauteur. C’est à cette période que j’ai senti que si je le voulais vraiment, je pouvais devenir une star de première grandeur. Mais ça ne me disait rien. Je ne suis pas une femme intéressée alors je n’ai pas pensé à l’argent que je pourrais retirer de cette situation. Je gagnais suffisamment pour satisfaire mes besoins qui n’ont jamais été extravagants. Mon luxe a été les belles voitures que je me suis offertes et que je conduisais très vite (et bien). Au studio de Pinewood où nous tournions, à ma grande surprise, le monde s’arrêtait deux fois par jour même si nous étions en plein travail dès que le chariot arrivait sur le plateau et que retentissait le sacro-saint : « break for tea ! » et à 17H30 en fin de tournage, le bar du studio ouvrait enfin, alors tout le monde se précipitait pour s’abreuver le gosier. L’alcool étant interdit pendant la journée. J’ai suivi le train et découvert le whisky même si je n’en raffole pas. En bonne française, je préfèrerai toujours un vin de qualité.

(in French Entrée de service) Sketch Film. Another success. I was so happy to be in Great Britain, except that I had to wake up at 4am for shooting at 8.30 am. And I came back at the hotel at 9.30 pm because of the traffic jam. Just the time to eat quickly in my in room, take a shower, learn the scenes for tomorrow and fall asleep in my bed. I didn’t sleep enough. But the journalists were looking for me up to my doorstep. I was very successful. The Prince Charles came to have lunch with us in the studio just for meeting me. I felt so angry when he asked me at what time I would put my bikini for shooting!!! I didn’t answer, looked at him so coldly and turned away my head very proudly. During that period I became suddenly aware of the possibility for me to become a great star. But, I realise it wasn’t my ambition. I didn’t have an axe to grind so I never thought about all the money I could make. I earned enough for my own needs which weren’t extravagant. My only luxury is beautiful cars that I love to drive very fast (and well). In the Pinewood studio where the shooting occurred, I was always surprised to see everybody immediately stopping to work when they listened “break for tea” – two times a day! At 5.30 pm when the work ended, the bar of the studio opened and everyone run for a drink (or two). It was forbidden to drink alcohol during the working day. I followed the movement and discovered the taste of whisky. But as a good French girl, I would always prefer to drink a glass of fine wine.

 


Date de sortie : 1959

Fiche du film sur Allociné


 


Synopsis :
En épousant la fille de son patron, Richard suit les conseils de son beau-père et engage une domestique. Il s’aperçoit rapidement qu’il n’est pas aisé de trouver quelqu’un qui convienne. Entre la psycho-maniaque, le braqueur de banques, l’écossaise qui prend la fuite en voyant Londres et la charmante italienne qui transforme la maison en maison close. Puis, quant Ingrid arrive de Suède les choses commencent à être réellement compliquées.