film horreur

Regarder un film qui fait peur est pour de nombreuses personnes une sensation exaltante. Pour les accros à l’adrénaline et aux sensations fortes, il existe de nombreux films d’horreurs à voir absolument. Cependant, certains se démarquent des autres par l’émotion qu’ils génèrent. Voici les incontournables films d’horreur pour une montée d’adrénaline.

L’effet de la peur sur notre cerveau

La peur peut avoir plusieurs origines. Par exemple, certaines peurs sont l’expression d’émotions primaires causées par des informations sensorielles et visuelles, comme lorsqu’on regarde un film d’horreur.

La peur suit plusieurs chemins dans le cerveau humain, mais tous transitent par l’amygdale. L’activité de cet organe est étroitement liée au sentiment de crainte puisqu’il est le siège de la mémoire émotionnelle. Lorsque l’amygdale reçoit et traite en primeur l’information liée à la peur, quelle que soit sa nature, elle déclenche aussitôt une réponse physiologique.

L’amygdale libère d’abord l’adrénaline et plusieurs autres hormones de stress avant ces différentes manifestations. Ces substances chimiques libérées dans l’organisme sont à l’origine des multiples réactions observées. D’un point de vue général, la peur s’exprime sur notre visage, mais aussi par d’autres symptômes.

Par exemple, la respiration se bloque, la bouche devient sèche au point d’avoir des sueurs froides et des palpitations, l’estomac se noue et les poils se hérissent. L’apparition de ces symptômes est liée à l’activation du système autonome sympathique mis en jeu dans les émotions. Ces différentes réactions interrompent toutes les autres activités que le cerveau est en train de réaliser à l’instant là.

READ  Mon avis sur les films avec Bruce Willis : Un regard détaillé

L’effroi que provoquent les films d’horreur peut aussi avoir des impacts positifs sur l’organisme. Cela peut en effet aider à réduire l’anxiété. Lorsqu’on regarde un film d’horreur qui met en position d’inconfort, cela transfère les angoisses et inquiétudes sur le protagoniste, oubliant presque le monde réel.

Les paris sportifs, un autre type de frisson

Les jeux d’argent en ligne tels que les paris sportifs permettent d’ajouter un peu plus d’excitation à toutes sortes d’évènements sportifs. En tant que divertissement, ils servent de source d’augmentation de l’adrénaline dans le corps. En effet, face à plus d’intensité, à l’incertitude et aux risques, l’organisme humain a des réactions similaires à celles qu’elles provoquent lorsqu’on a un film d’horreur à voir ou si on vient à peine de le suivre.

Ce frisson spontané et prolongé que provoquent les paris sportifs lorsqu’on décide de visiter le site dédié à ces jeux d’argent est semblable à la peur que provoquent les films d’horreur. Le contexte est cependant différent. D’une part, le frisson est provoqué par l’effroi, alors que d’autre part, c’est le fruit d’une excitation et de l’incertitude.

Quoi qu’il en soit, chacune de ces deux situations agit généralement sur l’organisme de la même manière. Puisque la peur est présente des deux côtés. Pour les paris sportifs, l’origine de la peur peut être un excès de risque ou la peur de perdre ses paris. Par contre, la peur que causent les films d’horreur a une origine visuelle.

Les classiques du cinéma d’horreur à voir absolument

Dans l’univers du cinéma, les films d’horreurs occupent une place particulière. Sur les plateformes de streaming, ils figurent parmi les films les plus populaires. Nul doute, cela s’explique par la dose d’adrénaline qu’ils génèrent dans l’organisme. Bien que les films d’horreur soient en général appréciés, certains se démarquent. Il s’agit entre autres de :

  • conjuring : les dossiers warren ;
  • The devil’s reject ;
  • Braindead ;
  • Evil dead 2 ;
  • Rendez-vous avec la peur ;
  • Martyrs.
READ  Mon avis sur les films de Denzel Washington

La liste n’est pas exhaustive, car il existe plusieurs autres films d’horreur très appréciés du public. Ces films sont des références dans l’univers du cinéma d’horreur, parce qu’ils racontent les histoires les plus horribles. De plus, ces films figurent parmi les classiques du cinéma d’horreur les plus visionnés au monde.

Pourquoi aimons-nous avoir peur ?

On ne peut expliquer avec exactitude pourquoi l’être humain adore avoir peur. Cependant, selon certains scientifiques, il semblerait que ce plaisir à avoir peur puisse être en lien direct avec la personnalité de l’humain. Les parties du cerveau humain qui réagissent à la peur et au plaisir sont étroitement liées. C’est ce qui expliquerait le plus pourquoi certaines personnes adorent tant les films d’horreur, malgré le fait qu’elles savent en amont que ces films réveilleront leurs peurs les plus profondes.

Si l’être humain aime se faire peur, c’est aussi parce qu’il est généralement addict aux sensations fortes. Après une situation de peur, le cerveau retourne dans un état apaisé, un état de repos. À cet instant précis, il sécrète des hormones de plaisir pour inhiber l’action des substances chimiques précédemment sécrétées dans l’organisme lorsqu’on a peur. C’est un peu comme si le cerveau récompensait finalement le fait d’avoir survécu à une situation horrible, bien que celle-ci soit entièrement irréelle.

La peur prépare aussi à affronter une menace réelle. Suite à une situation qui fait peur, par exemple lorsqu’on regarde un film d’horreur, l’activité cérébrale est plus intense dans les zones du corps qui traitent les émotions. Cela favorise l’évaluation des menaces et la prise de décision. Il faut souligner que ces régions sont liées en partie sensorielle du cerveau, ce qui permet de préparer l’organisme à agir en réponse à une menace.

READ  Mon Avis sur les Films de Charlize Theron : Carrière Brillante ou Pas ?

Pour finir, la peur d’être souvent exposé à la peur permet aussi de la maîtriser. En effet, à force d’habituer le cerveau et le corps à des évènements qui font peur, même s’ils sont fictifs, l’organisme finit par s’y habituer. Ainsi, on est plus à même de gérer des situations réelles qui font peur.

La réalité mise en scène dans les films d’horreur

Si les films d’horreur sont en partie des fictions, il y en a qui s’inspirent parfois d’histoires vraies auxquelles les réalisateurs et les scénaristes apportent une touche de créativité. Les récits paranormaux de ces films ne reflètent que des peurs personnelles et sociétales. Ils donnent les plus grandes frousses aux spectateurs en apportant au quotidien une touche inattendue et déstabilisante.